Vêtements nationaux au Kirghizstan

Vêtements nationaux au Kirghizstan

Les vêtements kirghizes reflètent le mode de vie nomade à travers les motifs divers et ils varient selon les régions du Kirghizistan. La laine, le feutre, le cuir, les peaux et les tissus grossiers sont les matériaux principaux utilisés pour les vêtements kirghizes décorés avec des ornements inspirés par des traditions tribales et la nature. Même si de nos jours de nombreuses personnes portent des vêtements occidentaux, les éléments ethniques sont toujours visibles, ce qui montre la fierté des kirghizes de leurs costumes traditionnels.

   

Le kalpak est l’un des vêtements le plus célèbre du Kirghizistan. Ce chapeau en feutre blanc ayant la forme du sommet de montagne est généralement porté par les hommes après l’âge de 6 ans. Les hommes portaient également le tchapan, un manteau avec le col haut et un pantalon en daim ou en cuir. Parfois, les kirghizes offrent aux invités d’honneur le kalpak finement brodé et un long manteau appelé tchepken.

       

Les femmes portaient souvent le beldemtchi, une jupe avec une fente devant et une robe de base. Pour les occasions spéciales, les robes avec manches à volant et la jupe étaiement choisies, elles étaient portées avec des gilets brodés et des chapeaux avec des plumes (appelés chokulo). Eletchek, un chapeau de tissu finement enveloppé, était traditionnellement portée par les femmes mariées et elle reste toujours populaire durant les fêtes et les festivals.

   

Alors que le vêtement moderne a plus un style occidental que traditionnel, les voyageurs doivent toujours être conscients de la différence culturelle concernant la tenue vestimentaire. À Bichkek, tout peut être porté sans attirer l’attention des habitants locaux, mais à Och et dans les petits villages, il est recommandé de s’habiller de manière plus conservatrice pour éviter les situations délicates.