Canyon de Konorchek

Le site magique où les canyons Konortchek sont situés est individuel et unique de sa propre manière. On ne trouve cet endroit fabuleux et incroyable nulle part ailleurs en Asie centrale. En apparence, il est similaire aux canyons américains très connus Grand Canyon, juste plus petits en taille.
Les voyageurs qui souhaitent toucher la nature magnifique de cet endroit et profiter de la beauté stupéfiante des paysages, doivent aller vers la gorge de Boom située à 125 km de la capitale du Kirghizistan.
Les canyons se composent du grès rouge. Les canyons de formes savantes se ressemblent aux ruines d’anciennes villes, où de beaux palais et châteaux se trouvaient autrefois.
La végétation est presque absente dans la région, les précipitations y sont rares.
Les canyons se composaient durant des millénaires. Le vent et l’eau comme des architectes et sculpteurs construisaient des colonnes de pierre majestueuses sur ces plateaux discrets pendant de nombreuses années.
Dans les canyons Konorchek, le temps se fige. Vous ne pourrez pas détacher vos regards sur ces paysages extraordinaires créés par la nature. Une fois dans les canyons, il y avait une grande cascade, mais aujourd’hui, sur ne trouve que ses traces. L’eau avait disparu depuis longtemps, et maintenant, cet endroit est appelé « cascade sèche » « Selon la légende locale, cette cascade extraordinaire tombe une » « larme noire » « tous les ans.
Les canyons Konorchek sont également connus pour le volcan éteint Segizgan Chokny. D’après les experts, le volcan existe depuis 3 millions d’années. Tout le volcan est couvert de reste de particules de coquillages de pierre et de lave qui résultait jadis de son cratère.